French (Fr)Deutsch (DE-CH-AT)English (United Kingdom)
logo tyflo logo-vigneron-independant logo-b-v

Un regard sur nos terroirs

 

Notre exploitation comprend actuellement 11 ha de vignes situées principalement sur les terroirs de Mittelbergheim,  un charmant bourg alsacien classé parmi les plus beaux villages de France.
Nous y cultivons tous les cépages alsaciens classiques :

  1. Sylvaner, Pinot Blanc, Riesling, Pinot Gris, Gewurztraminer et Muscat  pour les blancs.
  1. Pinot Noir pour les vins rouges.

Les sols à dominante marno-calcaire favorisent une production hautement qualitative.
Les sites viticoles portent des noms gutturaux ou poétiques (Eckweg, Eich, Weingarten…) et apportent chacun leurs richesses à nos cuvées.

Reposant sur le flanc sud des collines de Mittelbergheim, le Grand Cru Zotzenberg bénéficie d'une situation particulièrement ensoleillée. Ce terroir privilégié permet aux vins de développer une minéralité et une exceptionnelle complexité qui signent clairement son origine. Grâce à cette extraordinaire typicité, le Zotzenberg est le seul terroir où le Sylvaner a été élevé au rang de Grand Cru.

En adhérant à l'association Terra Vitis (certifiée par Alsace Qualité), nous avons choisi de travailler nos vignobles avec des méthodes respectueuses de l’environnement et mettant en valeur la qualité de nos terroirs.

zotzenberg

raisin1
   

L’entretien des sols

 
L'enherbement dans 1 rang sur 2 est utilisé depuis longtemps dans nos vignobles : ce mode de culture limite l’érosion des sols et le tassement qui a lieu lors du passage des tracteurs.
La concurrence de l’herbe a aussi le mérite de contrôler la vigueur de la vigne, d’où l’obtention d’une vendange plus concentrée.
Dans les rangs non enherbés, les sols sont travaillés mécaniquement au moyen de charrues .
Grâce à ces méthodes sans intrants chimiques, nous participons à la survie et au développement de la tulipe sauvage (tulipa sylvestris), une espèce rare et emblématique de notre village.
entretien des sols enherbement 1 rang sur 2
   

Le travail de la vigne

 

Au cours de l’hiver, les vignes sont taillées en Guyot avec arcure. La longueur des baguettes est adaptée pour maîtriser la production  dès le début de la phase végétative.
Durant l’été, nous réalisons un ébourgeonnage et un effeuillage manuels qui  permettent de contrôler la vigueur et d’aérer les grappes. Ces pratiques simples mais primordiales limitent naturellement les attaques des champignons parasites tels que le mildiou ou le botrytis.
Parallèlement, la lutte contre les insectes ravageurs minimise l'utilisation des produits de synthèse au profit de la lutte biologique. 

Ces méthodes douces créent des conditions favorables à l’implantation des prédateurs naturels tels que les coccinelles, les typhlodromes…

La récolte reste largement manuelle pour préserver  l’intégrité des grappes jusqu’au pressurage.
Un tri sur pieds permet d’éliminer les raisins moins mûrs ou altérés : tout le caractère et la complexité de nos cuvées sont ainsi mis en valeur.
La récolte mécanique est réservée à certaines cuvées classiques, caractérisées par leur fraîcheur et leur fruité.

arcage
confusion-sexuelle

.